Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, c’est au quotidien..., la “Lettre” est bimensuelle...
Accueil du site > À LIRE > Les avis des lecteurs
0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Les avis des lecteurs


20 avril 2018


Angela Merkel – Tavares : un bras de fer inattendu !

Un PDG français, Tavares, met en cause l’inefficience (coûts de la main d’œuvre et temps de travail) dans l’action des salariés d’une entreprise référence allemande (OPEL) dont PSA est devenue propriétaire. Il propose pour réduire le problème 3700 licenciements. Angela Merkel est très surprise et se sent humiliée, pour une fois !

Ph.master4@

20 avril 2018

Réforme des retraites : c’est parti…

La réforme des retraites est partie sous la houlette de Jean-Paul Delevoye comme haut Commissaire, le gouvernement attend des résultats pour le printemps 2019. En prenant comme référence la Suède, je me marre. A savoir pour votre info qu’il a fallu 5 ans de réflexion et 15 ans de négociation pour la mise en œuvre définitive. On peut aller plus vite, mais c’est pas la peine de se précipiter pour faire n’importe quoi…

Betacompta48@

19 avril 2018

Des mouvements sociaux… à ne plus s’y retrouver ?

Convergences des conflits ou prédominance du chacun pour soi, réel ou encouragé par les pouvoirs publics dans le cadre d’un "diviser pour régner", je ne sais pas si vous vous y retrouvez mais pas moi. Jusqu’à quand et comment allons-nous supporter cette indifférence organisée et/ou commanditée ?

laetitia78@

16 avril 2018


Syrie : si l’Union européenne m’était contée…

Que ce soit au Moyen Orient ces derniers temps ou dans les récentes interventions militaires sur le terrain, l’Union européenne est totalement absente du jeu et de tous les débats. Les timides « phrases » d’Angela Merkel, confirment cette attitude. Alors cessons de nous comporter en « porte-drapeau » d’un ensemble « vide » !

Samcha96@

15 avril 2018

Malgré les investissements, la rentabilité des entreprises chute ?

Je voulais attirer votre attention sur un article de Simone Wapler (Economie matin) sur la paradoxale situation financière en France aujourd’hui. Elle est pessimiste en affirmant : « Malgré les investissements à crédit, la rentabilité des entreprises chute. Taxation, redistribution et services publics ne peuvent augmenter la richesse. » Attention, elle rajoute qu’au delà des promesses : « Il suffit de rajouter l’adjectif « social » à un nom pour voir une taxe surgir (...) »

marsupilami77@

13 avril 2018

TPE-PME : suppression des charges sur l’intéressement ?

Pour les TPE-PME entre 50 et 250 salariés, il est question de la suppression des charges sur l’intéressement. Aujourd’hui, seules quelques-unes en font bénéficier leur personnel. Cela devrait être un plus stimulant pour les salariés. Mais déjà faudrait-il encore qu’elles soient plus nombreuses à mettre en place cette participation…

Stéphane X. (Haute Garonne)

10 avril 2018


Un bras de fer inutile et couteux pour tous…

Une épreuve de force inutile et couteuse est engagée sur des problèmes de statuts. Si c’est de l’imprévoyance, faire l’amalgame avec la nécessité de donner des gages à Bruxelles et « en même temps » livrer le personnel de la SNCF à la vindicte publique est à mes yeux, une erreur de stratégie. N’aurait-il pas mieux valu entamer un dialogue progressif et entrer dans la négociation à propos de « la dette » et de « la concurrence », tout en offrant des garanties suffisantes pour les « lignes secondaires » ?

Le problème du « statut du cheminot » devrait lui être abordé dans un vaste projet de réforme de l’ensemble des régimes spéciaux. Mais c’est d’un autre niveau et ce n’est pas pour demain !

Aristote@

8 avril 2018

2017, une année intéressante pour l’investissement international

A en croire les économistes et les dernières révélations de Business France, notre pays n’a jamais été aussi attractif en 2017 pour les acheteurs et investisseurs étrangers que depuis 10 ans. Sans abuser des chiffres toujours discutables, signalons quand même plus de 1.300 nouveaux projets pour 33.000 emplois créés ou sauvegardés, sans oublier les investissements associés…

Creatix33@

6 avril 2018

SNCF : un face-à-face de blocages et de détermination politique affichée…

Certes, les grèves sont bien enclenchées et la détermination semble importante. Parler d’union syndicale après quelques jours est peut-être un peu hâtif, mais les blocages sont pour 30% du personnel qui a quitté son poste de travail. C’est peu et lourd à la fois, puisque cela paralyse en partie le pays. Un face à face de blocages et de détermination politique affichée pour quels résultats ?

Germain V. (IdF)

2 avril 2018


Tout va bien Madame la Marquise...

On ne cesse de nous claironner que ’’nous serions dans les clous’’ pour satisfaire aux exigences de l’Union européenne en matière de déficit budgétaire (résultats interprétables par des artifices comptables)

Dans le ’’même temps’’ la dette de la France a explosé, le chômage , selon d’autres critères que ceux de l’Insee , n’a pas diminué, les licenciements se multiplient, l’insécurité augmente de manière exponentielle dans la France périphérique, l’Union Européenne, indifférente, se délite et n’existe plus que par ses rodomontades.

Mais ’’en même temps ’’ plus de 80 % du contenu des émissions de l’ensemble des chaînes de radio et de télévision est consacré aux difficultés de règlement de l’hèritage de Mr.J.Hallyday et aux problèmes juridiques de l’ex Président Sarkozy...

MG83@

28 mars 2018

A chaque jour suffit son annonce…

97% des enfants de 3 ans vont dès aujourd’hui en classe maternelle. Pour convaincre ou obliger les derniers 3% d’y aller on parle de "nouvelle loi" ! Mais avant de faire tout ça, pourquoi ne pas se poser la seule question essentielle : pourquoi ces quelques enfants n’y vont-ils pas aujourd’hui ?

amelie.com

23 mars 2018

Mouvements sociaux : un premier point de départ ou un programme sans suite…

Je reste sur une curieuse impression après cette lourde journée du 22 mars. A part les chiffres concernant le nombre de participants qui se rapprochent (officiels et syndicats), je n’ai pas le sentiment de mouvements en profondeur. Et pourtant quand on regarde de près le nombre de situation extrêmes, il y a de quoi s’inquiéter. Doit-on considérer cela comme un point de départ ou comme un programme sans suite…

Remy_Val@

20 mars 2018


Réduire les dépenses de l’Etat : oui mais duquel ?

Malheureusement il n’y a pas que l’Etat, le « Mammouth » formant les collectivités locales ne cesse d’augmenter. Grandes Régions une structure en plus les anciennes structures existent toujours rien n’a changé sauf des locaux et personnes en plus (…) Sans oublier que dans l’instant il n’y a que du vent et à la place des économies, ce sont tous les budgets qui s’envolent.

Michel@

19 mars 2018

Une loi pour simplifier le choix des lycéens ?

Saviez-vous qu’un grand nombre d’inspecteurs de l’Education nationale viennent de tirer la sonnette d’alarme sur les problèmes posés sur le terrain par « Parcoursup » ? Cette loi déjà promulguée va faire réagir à la base. Attention, les jeunes ne s’y sont pas encore mêlés...

Gérard P. (IdF)

11 mars 2018

De désinformation en désinformation, ça continue…

Quelle performance ! On nous sert à toutes les sauces le montant de signatures de contrats commerciaux exceptionnels. A peine arrivé en Inde, les médias nous donnent déjà le montant de 13 Md€ pour des contrats sur le point d’être conclus dont 12 pour SAFRAN… Saviez-vous seulement que les 20 Md€ pressentis en Chine sont remis en cause et qu’aujourd’hui, aucun n’a réellement été conclu ? Merci les médias encore autorisés !

marsupilami77@

Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012