Un espace de communication... Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, l’avis des lecteurs, c’est au quotidien..., la “Lettre” mensuelle...
Accueil du site > À LIRE > Les avis des lecteurs
0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Les avis des lecteurs


25 septembre 2020


Covid-19 et les tests : un ensemble de « réchauffé »

Tous les jours on donne le nombre de cas « positifs ». Il concerne des contaminés testés « positifs » d’il y a au minimum 4 à 5 jours et jusqu’à plus d’une semaine ! Aucun détail précis n’est donné. Quel est le pourcentage quotidien de symptomatiques par rapport aux asymptomatiques ? Répartition géographique dynamique et pyramide des âges ? etc. ? Sans les distiller au quotidien, heureusement, ces données devraient être accessibles. Plus il y aura de tests cumulés en désordre, plus il y aura de cas « positifs » ! Quant aux hospitalisations, est-ce le nombre ou la disponibilité des lits qui fait « foi » ? Eh bien sachez que cela dépend de chaque hôpital qui a sa propre façon de compter. Même les « donneurs d’ordre » sont incapables de nous l’explique en justifiant leurs mesures…

Denis P. (Paris)

24 septembre 2020

Ils ne manquent pas d’air ces « tirés au sort » !

Voilà maintenant que des « zombies » proposent au gouvernement de taxer les voitures en fonction de leur poids ! Si vous voulez tout foutre par terre, continuez. Ils ne manquent pas d’air ces « tirés au sort », sérieusement conditionnés…

Aneto@

19 septembre 2020

Coronavirus : un brouhaha incompréhensible pour le « citoyen »

Ne me dites pas que vous y comprenez quelque chose ! Des diagnostics, des prévisions et des décisions on ne peut plus incohérents. On maintient la stratégie de la peur. Mais qui a peur en réalité ? Les victimes du virus, les autres ou probablement les donneurs d’ordre ? Quant aux dizaines, pour ne pas dire plus, de médecins ou de prétendus professeurs ils atteignent des sommets au travers de propos contradictoires, sûrs d’eux-mêmes ou dans l’interrogation permanente.

Toujours présents sur les ondes et sur les plateaux. Ils deviennent pour beaucoup auteurs d’ouvrage, de moins en moins dans leur rôle de médecins à l’hôpital ou dans leurs cabinets. Souvent jouant les prédicateurs, ils servent d’abord à l’exécutif qui se cherche. Déjà le Comité scientifique, sans réponse médicale, s’empresse à chaque intervention médiatique toujours précautionneuse de générer la peur.

Masques, tests sans résultat immédiat (fiers puisque le million par semaine est dépassé), gestes barrières, etc. ces injonctions en permanence dans la bouche de politiques ou de journalistes en quête d’une « Une exceptionnelle » s’inscrivent dans un brouhaha incompréhensible pour le « citoyen » ! On pouvait croire que les médecins étaient là avant tout pour rassurer et pour soigner... Mais les temps ont changé ?

samcha96@

14 septembre 2020


Le « foot » atteint des sommets : PSG -OM à la hauteur de leurs vedettes…

De mieux en mieux, toujours prêts à tomber, à se coucher ou à simuler, les « stars » de PSG ont été à la peine deavant l’OM au Parc des Princes. En 5 minutes pendant les prolongations, ils ont battu l’OM par 3 cartons rouges à 2. La défaite coûte cher sur le terrain, mais ils ont ce qu’il faut… Quant à l’OM, la victoire se gagne à la casse au moins coûtant sur le terrain…

Proto.com

12 septembre 2020

L’aéronautique est gâtée : vive la « convention citoyenne » !

De mieux en mieux, on parle de créer une écotaxe pour le transport aérien qui s’élèverait à plus de 4,5 milliards d’euros. Bravo ! Nos 150 citoyens « tirés au sort » pour l’écologie sont satisfaits. C’est une autre proposition de leur « convention citoyenne pour le climat » qui est à l’étude. Une réunion prochaine est prévue avant son intégration dans un projet de loi fin septembre. Vive la « convention citoyenne » !

Ekologit89@

11 septembre 2020

Quand la provocation s’empare de certains élus « verts », où va la France ?

Une série d’annonces municipales d’exception est venue perturber le « landernau » d’importantes métropoles et villes importantes en région. C’est parti : à Lyon, le Tour de France est jugé « machiste et polluant » (deux faux reproches contestables) ; à Bordeaux, il n’y aura plus de sapin de Noël (c’est un ordre) ! On pourrait citer des dizaines de décisions insolites destinées à provoquer l’opinion et assurer que les « verts » sont là…

marsupilami77@

9 septembre 2020


Un plan de relance : pas pour tout de suite…

Tout va bien pour 2030 voire 2050 ! Un sacré Plan de relance ! Les français pourront rapidement en voir les effets… La notion d’urgence et d’immédiateté pour le retour à l’activité et à l’emploi est trop difficile à imaginer sous prétexte d’un Covid prolongé. Mais dans le flot de paroles et de promesses, on avale ça sans réaction. Champion du monde du chômage partiel avec une petite couche de télétravail, il n’y aurait aucune raison de se faire du souci. L’efficacité du plan de relance ce n’est pas pour tout de suite !

amelie.com

8 septembre 2020

Un nombre de contaminés en forte hausse ? Qu’en penser ?

Le Corona est toujours là : tests et masques, contaminations tous azimuts. Les politiques s’acharnent à mettre en garde et, peut-être à faire peur ? Le "monde" médical fait de même en se prenant de « bec » en permanence. Du Comité scientifique aux professeurs et médecins, c’est la crainte d’une deuxième vague ? Les écrans et les radios sont envahis par le Covid. On fait du surplace !

JLP@

7 septembre 2020

Plan de relance pour quoi faire ? Comme l’Allemagne ?

C’est parti, le gouvernement a présenté son plan de relance à la presse et aux Français. Pas facile de s’en sortir. Comment espérer comprendre entre les montants, les secteurs, les bénéficiaires et les calendriers… Mais un ami m’a simplement dit : « regarde le plan de relance allemand, tu comprendras ». Au total : c’est 100Md€ pour nous - 130Md€ pour eux ; Écologie : 30 Md€ pour nous – 35 Md€ pour eux, etc… Exactement à l’identique, proportionnellement au nombre d’habitants ! Quelle imagination pour nos technocrates !

Betacompta45@

27 août 2020


Incivilités, violences, etc. : où sont les « mots », où sont les « maux » ?

Si personne ne s’en fiche, tout le monde s’en fout… Bas les masques, vous (au pouvoir) êtes mandatés pour assurer notre sécurité ! Sur la route, dans les zones prioritaires, dans les manifs, il est temps de se taire (attention aux « mots »). Les conséquences pour nous et pour l’entourage sont imprévisibles (attention aux « maux »). Mais au fait, on aura toujours tort. « Porte plainte » m’a dit une de mes « amies ». Elle sait pourtant que je ne suis pas patiente et que je ne supporte pas les années d’attente pour avoir une réponse. Septembre et octobre avec les manifs sont des mois prometteurs pour caractériser cette incapacité d’agir…

MP50@

24 août 2020

Climat : la surprise du confinement

Si on en croit les spécialistes, le confinement n’a pas été aussi bénéfique qu’attendu pour la plantée. Tous, nous étions partis pour rêver d’une amélioration sensible en termes de réduction de l’effet de serre et de pollution. Le ralentissement de la croissance n’y a pas contribué. C’est vrai que les centrales à charbon germaniques sont restées en activité… Il semble que rien ne soit acquis. Greta au boulot !

Gretaplus@

21 août 2020

France-Allemagne à Brégançon : la revanche au foot à Lisbonne ?

Le couple franco-allemand à Brégançon. Un match tranquille étant donné que les deux équipes n’ont pas joué sur le même terrain. L’article d’Atlantico dans la revue de presse nous donne le résultat ! Quant au foot, pas de soucis, les Champ Élysées auront le privilège d’être envahis quel que soit le résultat ?

ovedie.net

19 août 2020


Entre « bonne » et « mauvaise » dette, Mario Draghi fait la différence

Tant qu’à faire de la dette, il est préférable que celle-ci serve majoritairement à des projets concrets et réalistes à moyen et long terme, sans oublier l’investissement humain. Un capital qui lui aussi a besoin d’être stimulé. C’est cette « bonne » dette qui contribuera à l’avenir de demain a expliqué récemment Mario Draghi.

Michaël S. (IdF)

17 août 2020

La France « masquée » aux premières loges…

Des fois que nous l’ayons oublié, la France tient son rang. Nous sommes le premier pays européen, voire le seul, à anticiper en imposant le port du masque au travail. Et si le gouvernement avait raison, malgré les réticences du patronat.

antonin@

14 août 2020

Économie : un message officiel trompeur qui s’adresse à qui ?

« 3 milliards pour les PME comme soutien à l’investissement et financer l’économie », pour contribuer à la relance ! A qui s’adresse ce message ministériel ? Probablement à ceux qui ignorent tout de l’entreprise et qui se satisferont de voir l’action positive de l’État ! Le ciel m’en tombe sur la tête ! Déjà parler de PME est un non-sens ! S’il s’agit des petites et des moyennes, où sont les TPE, incluses ou ignorées ? Certainement incluses puisque le « Ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance recense près de 4 millions sous le label PME , soit 99,9% des entreprises pour 6,3 millions de salariés. Ce qui représente en « arithmétique simple » une aide ponctuelle modulable d’environ 750 € en moyenne par entreprise ! Comment voulez-vous être crédible et ne pas provoquer des colères ?

samcha96@

Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012