Un espace de communication... Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, l’avis des lecteurs, c’est au quotidien..., la “Lettre” mensuelle...

ARTICLES DE PRESSE


L’actualité, accessible à tous, envahit la toile et les médias dans leur ensemble, Radio, TV et Net confondus. Hebdomadaires et magazines offrent de leur côté des synthèses orientées, destinées à interpeller.

Club Espace 21 pour sa part n’intervient qu’occasionnellement en proposant une revue de presse "choisie et parfois commentée", en lien avec les sujets et les thèmes abordés par Club Espace 21, présentée dans cette rubrique.

Une actualité "commentée"

Un titre peut être factuel sur un événement, des données, des statistiques ou sur un sondage. Un avis ou une interprétation peut alors nous inciter à réagir et faire l’objet d’un commentaire de CE21 dans la rubrique « les avis des lecteurs ».

Décembre 2021


    Commission européenne : le « lexique inclusif » fait pschitt !

    La commissaire Helena Dalli a été contrainte de retirer son « guide de l’inclusivité » face à la bronca suscitée par cette police du vocabulaire.

    La commissaire européenne à l’Égalité Helena Dalli a été obligée, mardi, de rétropédaler après la publication de son « guide de l’inclusivité », qui bannissait des mots et expressions du langage courant car « trop genrés ». Le guide d’une trentaine de pages, dont Le Point s’est fait l’écho, a été lancé le 25 octobre. Il va être remanié, la commissaire maltaise prétextant un travail inachevé, qui mérite une « mise à jour ».

    En vérité, ce guide a soulevé une belle bronca au sein de la Commission, comme à l’extérieur. Des expressions aussi anodines que « Mesdames et Messieurs » devaient être proscrites en ouverture des réunions au profit d’un plus neutre « Chers collègues ». Les dénominations des professions devaient interdire le masculin pluriel, les formulaires éviter l’alternative « madame » ou « monsieur » et proposer, en plus, la réponse « autres » ou « préfère ne pas dire »… Bref, tout un vocabulaire pour éviter de froisser une minorité qui ne se reconnaît pas dans les genres les plus usuels.

    Des formations proposées aux fonctionnaires européens

    Le guide n’avait pas été approuvé par le collège des commissaires – beaucoup sont tombés des nues ! – et avait, pourtant, été déjà diffusé auprès de certains services de la Commission. Des formations sont d’ailleurs toujours proposées au personnel. Seront-elles aussi annulées ?

    « C’est woke à fond. Ce doc est hallucinant ! Je ne crois pas que beaucoup s’y reconnaissent au sein de la Commission », confie une source interne. La commissaire Helena Dalli s’est aussi fait remarquer en recevant l’association Femyso, ces jeunes Européens soupçonnés de graviter dans la galaxie des Frères musulmans (ce dont l’organisation se défend). Le Femyso ( Forum des organisations européennes musulmanes de jeunes et d’étudiants) est à l’origine de la campagne polémique pro-hijab du Conseil de l’Europe qui a été retirée illico presto après avoir suscité de vives réactions en France.

    à suivre dans LE POINT.fr

Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012