Un espace de communication... Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, l’avis des lecteurs, c’est au quotidien..., la “Lettre” mensuelle...
Accueil du site > ÉDITORIAL> Une meilleure année 2023, au risque de se tromper…

ÉDITORIAL

Une meilleure année 2023, au risque de se tromper…

Un peu d’optimiste pour restaurer notre confiance

janvier 2023


Au nom de Club Espace 21 et de toute notre équipe, à l’occasion de cette nouvelle année 2023, nous vous présentons, à toutes et à tous, nos meilleurs vœux de santé, de bonheur et de chance pour pour la réalisation de tous vos projets.

Il est vrai qu’à ce moment de l’année, nous sommes tentés de faire le bilan de 2022 et souhaitons toutes et tous un mieux pour l’année qui commence. A notre niveau, il est inutile de passer des lignes et des lignes à recenser les meilleures et les plus mauvaises nouvelles. Faire un tri sur les faits marquants n’est pas plus sérieux. On ne peut que souhaiter vivement que la « raison » l’emporte si ce mot a encore un sens pour tous les dirigeants qui se retrouvent à la « Une » de l’actualité, impliqués dans le désordre qui touche le monde entier. Vous les connaissez tous…

Sur fond de guerre en Ukraine et de crise de l’énergie

La guerre en Ukraine et la crise énergétique ont des conséquences qui sont loin d’être mesurables. Alliés de circonstances, modestes contributeurs, nous sommes réduits à un rôle d’observateurs. Sous-couvert de l’OTAN, les « donneurs d’ordre » américains sont les sponsors d’une guerre cruelle, destructrice et sans fin. Ils devront bien se rendre à l’évidence, la Russie, si elle peut tolérer un « match nul » n’acceptera pas la « défaite » !

Situation militaire à la fin décembre 2022 – source : @War_Mapper


La crise de l’énergie qualifiée de « vitale » qui était déjà pressentie avant la guerre en Ukraine, ne fera que s’aggraver en 2023. Elle vient de montrer en « MAJUSCULES », les faiblesses et les contradictions de l’Union européenne et les mauvais choix de la France. Les Etats-Unis sont encore là. L’occasion est exceptionnelle. Cela leur permet de se qualifier de « sauveur ». Ils s’arrogent le droit de nous fournir l’énergie et les céréales dont nous manquons !

Et la France dans tout ça doit se ressaisir et rebondir…

Sous-tutelle de l’Union européenne, purement inacceptable, la situation en France est critique dans beaucoup de domaines de la vie courante. Inutile de les rappeler, tous les secteurs sont concernés. Les quelque spécialistes ou experts d’un sujet ont du mal à faire entendre leurs points de vue. Les médias pour la plupart contribuent à cette forme de censure. La « critique d’une idée » ou la « remise en cause » d’un projet n’est plus d’actualité. Les raisons d’un échec trouvent toujours leurs racines dans le « passé ». Le « pouvoir » ne se trompe pas : il trompe !

Situation militaire à la fin décembre 2022 – source : @War_Mapper


Habitués à de nombreux discours à l’occasion de la nouvelle année, la part des Français (<25%) qui se sentent concernés ne savent plus ce qu’il faut croire ? Comment imaginer alors faire confiance aux politiques, aux prévisionnistes économiques et aux médias ? Dire la vérité, preuves à l’appui, n’est plus un atout convaincant, c’est devenu un handicap à « caractère complotiste ». Parler de tout et de rien, dire tout et son contraire est monnaie courante. Les sujets et les exemples sont si nombreux qu’il n’est pas utile de les aborder pour comprendre. Alors que la majorité et l’opposition le savent, les gouvernants et l’Exécutif sont dans l’incapacité de faire des propositions et de prendre des décisions claires immédiates ou réalisables à court terme. Les échéances se perdent à 10, 20 ou 30 ans. Les projets futurs ne satisfont plus personne. C’est la confusion qui s’empare de l’opinion.

Les perspectives pour résoudre les problèmes commencent par une écoute et une confrontation des avis sur « le terrain » avec les acteurs. Il en résultera une prise de conscience et il faudra du courage pour s’engager. La prise de décision nécessite une volonté exempte de tout intérêt personnel, lié à la conservation du « pouvoir ». Surtout ne jamais oublier que si les mêmes causes produisent les mêmes effets, les raisons des causes et les conséquences des effets ne sont jamais les mêmes.

Encore une fois, il nous faut résister à la tentation de nous taire.Contester et réagir quand on a des propositions est une façon pour l’opinion de contribuer au redressement de la France.

Bonne année à toutes et à tous, et surtout une très bonne santé et relevons la tête !

Jacques Martineau

Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012
rodaslot slot88 slot online slot gacor slot dana