Un espace de communication... Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, l’avis des lecteurs, c’est au quotidien..., la “Lettre” mensuelle...
Accueil du site > À LA UNE

À LA UNE

février 2019


EDITORIAL

Les limites de la « langue de bois » et du « non-dit » en politique et ailleurs… L’usage de ces artifices est une pratique de plus en plus courante qui génère la défiance ! La communication en politique tient une place exceptionnelle dans l’actualité et fausse l’information. La presse et les adeptes finissent par s’en accommoder. L’opinion s’en lasse. La majorité des citoyens s’en détache. Pour les convaincus, ils campent sur leurs positions et tirent les conclusions des interventions avant même qu’elles n’aient eu lieu. Les mêmes interprétations tronquées sont reprises en boucle par les médias et sur les chaines périphériques. Les conditions de l’intoxication sont remplies.

A LA UNE

Une Union européenne réduite à deux… encore pour combien de temps ? Le leurre de ce ménage à deux est accepté et très bien entretenu. On oublie l’essentiel, l’origine du couple franco-allemand qui est passé d’un accord historique à une relation d’émotion pour devenir une juxtaposition de rendez-vous coutumiers qui se banalisent. On a trop souvent tendance à oublier que cette Union rassemble 27 pays, Brexit oblige, dont 19 d’entre eux appartiennent en plus à une zone euro, à monnaie unique. Il va de soi que ce montage, privilégiant la relation bilatérale ne pourra pas s’éterniser sans contribuer à l’explosion de l’Union européenne.

THEMES

Nouveaux élus, « Hauts » fonctionnaires et Responsables publics : assez d’amateurisme ! Tout bouge. Les « Têtes » changent, en politique et dans les « sphères » publiques. Ce « turn-over » permanent à « Haut » niveau requiert une attention particulière qui devrait exclure l’amateurisme. Incompétence et d’inexpérience sont devenues « monnaie courante ». Ce mal profond ne cesse de se développer pour satisfaire une politique de « passe-droit ». Avec une « compétence par attribution », liée à leur « pouvoir de position », les élus ne sont pas épargnés.

Indice des prix, coût de la vie, euro, inflation ? Des chiffres à déchiffrer... Aujourd’hui, où en sommes-nous ? Quelle fiabilité accorder à l’indice des prix à la consommation, calculé par l’INSEE (IPC), harmonisé (IPCH) pour faciliter les comparaisons dans l’UE ? Déjà contesté en France par des organismes indépendants, il est utilisé pour calculer l’inflation et estimer le coût de la vie ? Quelle est et quelle a été l’influence réelle de Bruxelles et de l’euro sur les prix à la consommation et sur les marchés français tant à l’import qu’à l’export ?

La gouvernance des « grands ensembles » ou l’illusion d’un « nouveau monde »… Depuis des dizaines d’années, la gouvernance des « grands ensembles » a très peu évolué. Publics ou privés, tous sont concernés. Le choix des « hommes », le management et la gestion doivent être totalement remis en cause. Parler de « nouveau monde » et de « nouvelle gouvernance » n’a pas de sens tant et aussi longtemps que l’on ne sera pas en mesure de s’affranchir des « mythes » et des « tabous ». Et le « nouveau monde » ne sera pas pour demain…

" La Une " du blog complète l'éditorial. Si les questions d'actualité influent sur la dominante du moment, il n'en reste pas moins que ce blog est un support de réflexion et nous chercherons à harmoniser au mieux les présentations pour garder un minimum de cohérence avec les thèmes abordés.

Editoriaux déjà parus


Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012