Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, c’est au quotidien..., la “Lettre” est bimensuelle...
Accueil du site > Thèmes > Des idées et des hommes> La Ryder Cup en France en 2018...

Des idées et des hommes

La Ryder Cup en France en 2018...

Une compétition de golf d’exception !

mai 2016


Le succès de la candidature française a reposé sur un « lobbying » brillamment orchestré par Pascal Grizot, Président du comité Ryder Cup France 2018, pour faire valoir les nombreux atouts que comportait le dossier porté par la FFGolf. Nous avons souhaité pour nos amis golfeurs et nos nombreux négociateurs pour de tels évènements en rappeler les principaux.

L’Albatros à l’heure de la Ryder Cup – source : golf.lefigaro.fr


Un parcours parfaitement adapté


Le Golf National, inauguré en 1990 et créé pour accueillir les plus grands évènements de golf, est devenu au fil des ans, grâce notamment à l’organisation de l’Open de France (épreuve majeure du circuit européen), un parcours de championnat très apprécié et reconnu. Une notoriété grandissante que les dirigeants de la FFGolf doivent également aux nombreux investissements réalisés sur le site pour présenter un parcours répondant notamment aux exigences des sportifs de haut niveau et améliorer les conditions d’accueil de tous les publics.

Un « Albatros » rénové et redimensionné – source : Golf national


- Des investissements importants jusqu’en 2018


Depuis la création du Golf National, la FFGolf, grâce au soutien de l’Etat et des collectivités territoriales, a déboursé 7,5 millions d’euros pour faire évoluer le site. Dans le cadre de la candidature à la Ryder Cup, elle s’est engagée jusqu’en 2022 (date du passage de témoin au nouveau pays hôte de la Ryder Cup) à poursuivre ses efforts dans ce sens. Ce plan d’investissement a été un argument de poids pour la candidature française. Il garantissait aux dirigeants de Ryder Cup Europe de disposer d’un parcours de classe mondiale en 2018, même si le Golf National avait déjà gagné ses lettres de noblesse.

- Un potentiel de 70 000 spectateurs par jour


Le Golf National a également un autre atout majeur. Conçu pour être un véritable stade de golf, il permet d’accueillir entre 60 et 70 000 spectateurs par jour. Cette affluence, considérable au regard des éditions précédentes de la Ryder Cup, est de nature à créer une ambiance exceptionnelle les jours de compétition. Cette perspective a séduit Ryder Cup Europe.

Un enthousiasme assuré pour une compétition d’exception – source : ffgolf.org


Des garanties financières


Il est évident, et plus particulièrement dans le contexte actuel, que la solidité financière du projet de candidature a été un argument décisif. La FFGolf, qui agit sous la tutelle du Ministère des Sports, est reconnue d’utilité publique. Elle apporte, par ce statut, une « fiabilité » qui a certainement pesé dans la décision. La Ryder Cup 2018 faisait partie, à l’époque de la candidature, des trois grandes priorités de l’Etat en matière d’accueil de grandes manifestations sportives, au même titre que l’Euro 2016 et les Jeux Olympiques d’hiver 2018 à Annecy. Mais c’est surtout l’originalité du modèle économique qui a permis à la France d’apporter une garantie significative à Ryder Cup Europe. Un modèle équilibré entre la participation des licenciés et un partenariat public-privé d’envergure.

- Des licenciés mobilisés pour la réussite du projet


Ils contribuent en effet au financement du droit d’entrée fixé par le circuit européen dans son cahier des charges à 1,5 millions d’euros par an sur 12 ans. 3 euros sont prélevés sur le montant de chaque licence. Cette mesure a recueilli plus de 80% des suffrages lors d’une assemblée générale extraordinaire organisée par la Fédération Française de Golf. Ce jour, la Commission Ryder Cup de la FFGolf a certainement fait son plus grand pas en avant. Celui qui a placé la France comme un candidat très sérieux et qui illustrait l’incroyable capacité de la fédération à rassembler ses forces vives autour du projet Ryder Cup 2018.

Un soutien de taille confirmé d’importants partenaires – source : ffgolf.org


- L’engagement des grandes entreprises françaises


La FFGolf a constitué un club des partenaires. Plusieurs entreprises ont rejoint ce club. Outre une aide financière, ces dernières ont contribué à donner du crédit au dossier français. La FFGolf a démontré avec la constitution de ce club sa capacité à rassembler à ses côtés des sociétés privées renommées au niveau international et à convaincre Ryder Cup Europe que les dirigeants de nos grandes entreprises voyaient dans cette épreuve prestigieuse une opportunité pour l’économie de notre nation.

- Les pouvoirs publics, dans la continuité, ont affiché leur soutien.


La création et le développement du Golf National s’est fait ses 20 dernières années grâce au concours de l’état et les collectivités territoriales. A l’heure où la fédération s’est portée candidate pour accueillir au Golf National la Ryder Cup, ils se sont montrés fidèles et très concernés par les enjeux.

Les Ministères des Sports et du Tourisme ont notamment parfaitement saisi les bénéfices de l’accueil d’un tel évènement pour notre pays. La présence en Décembre 2009 de Monsieur Hervé Novelli, secrétaire d’état chargé du tourisme, à Londres auprès des représentants du comité de sélection de la Ryder Cup en a été une parfaite illustration comme l’organisation de la remise officielle du dossier français au Sénat le 29 avril ou encore la réception à l’Elysée et à la Mairie de Paris des représentants de Ryder Cup Europe.

Une candidature légitime


Par sa raison d’être, la fédération est concernée dans son quotidien par tous les sujets liés au développement (Emploi, formation, tourisme, golf professionnel, santé,…) ce qui en a fait un candidat totalement légitime au regard de l’un des principaux critères du cahier des charges faisant référence à la notion de contribution au développement du golf. Les représentants de Ryder Cup Europe ont notamment été séduits par le dynamisme de la fédération en matière de création d’équipements et par les nombreuses initiatives pour attirer un nouveau public vers notre sport.

- Cent petits golfs urbains pour un exceptionnel héritage


Pour attirer un nouveau public et élargir la base de ses licenciés, la FFGolf s’est mobilisée pour bâtir et faire la promotion d’un plan de création de 100 petits golfs urbains. Ce plan ambitieux et crucial pour le développement de notre discipline a été placé au centre du dossier de candidature français à l’accueil de la Ryder Cup tant son impact sur l’essor du golf pourrait être grand. Séduits par l’action menée par la FFGolf dans ce domaine, les dirigeants du circuit européen ont été particulièrement sensibles au soutien affiché, en plein processus de candidature, par les pouvoirs publics à ce plan. Le Centre National de Développement du Sport, émanation du Ministère des Sports, apporte aux porteurs de projet public de petits golfs une subvention non négligeable (à hauteur de 20%). Avec le recul, ce plan, soutenu au plus niveau de l’état, aura été pour le dossier français un élément fondamental…une forme de garantie que la Ryder Cup en France laisserait un exceptionnel héritage pour le golf français.

Du virtuel au réel en 2018 – source : Le Figaro


Le prestige de Paris et de Versailles


- Un circuit d’hospitalité sans égal


La candidature française, grâce à la notoriété de Paris et Versailles, offre à Ryder Cup Europe le meilleur potentiel en matière d’hospitalité. A titre d’exemple, la commission Ryder Cup de la FFGolf assure au détenteur des droits la possibilité d’utiliser simultanément plusieurs espaces du château de Versailles pour des réceptions. De quoi recevoir un nombre considérable d’invités et générer des recettes très élevées.

- Capacités hôtelières largement assurées


La commission Ryder Cup de la FFGolf, grâce à un rapprochement avec les principales chaînes hôtelières, garantit également le potentiel de chambres de catégorie supérieure dans la capitale nécessaire (de 3 à 5 étoiles) pour recevoir spectateurs et invités.

- Associer la Ryder Cup à Paris, une très belle opportunité


En choisissant Paris et Versailles, le comité de sélection du circuit européen a aussi trouvé une très belle occasion d’associer l’image de la Ryder Cup à deux villes prestigieuses et ainsi renforcer le prestige de l’évènement, bien que déjà très grand.

La Fédération Française de Golf


Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012