Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, c’est au quotidien..., la “Lettre” est bimensuelle...
Accueil du site > Thèmes > Des idées et des hommes> Mais la Ryder Cup, c’est quoi ?

Des idées et des hommes

Mais la Ryder Cup, c’est quoi ?

Des infos pour les amateurs et les non initiés…

mai 2016


Au travers de 75 ans d’histoire, la Ryder Cup s’est installée dans le panorama des grands évènements internationaux, régulièrement cité comme l’un des plus médiatisés au monde. Nous nous proposons de présenter dans cet article cette compétition sur le fond, dans sa forme et dans son contenu.

Fondée en 1927, la Ryder Cup est une compétition à part dans le paysage du golf. Depuis 1979, elles opposent tous les deux ans, les meilleurs golfeurs européens aux meilleurs golfeurs américains.

Une compétition au 3ème rang médiatique derrière les J.O. et la Coupe du monde de football – source : lequipe.fr


Le graal des golfeurs


La Ryder Cup jouit d’un prestige dépassant la notoriété des épreuves du Grand Chelem. On a coutume de dire que la Ryder Cup est au golf ce que la Coupe du Monde est au Football. Les joueurs disent que rentrer un putt d’1,50 m pour remporter une Ryder Cup est mille fois plus difficile que d’en rentrer un de 5 m pour un Majeur. Et les puristes aiment son esprit, la fierté d’y représenter leur pays, et le fait que le seul prix à y gagner soit... le Trophée ! Tous les meilleurs joueurs du monde ont disputé la Ryder Cup, de Tiger Woods en passant par Jack Nicklaus, Seve Ballesteros, Bernard Langher, Rory Mc Ilroy, Jordan Spieth…

Trois français ont pris part à la Ryder Cup


Premier tricolore membre d’une équipe européenne vainqueur, Thomas Levet a été le deuxième Français après Jean Van de Velde en 1999 à décrocher, en 2004, une sélection en Ryder Cup. En 2014, Victor Dubuisson prenait la suite de ses aînés avec une nouvelle victoire de l’Europe à la clé.

Thomas Levet (vainqueur en 2004) Jean Van de Velde (1999) – Victor Dubuisson (vainqueur en 2014) – sources : Getty images et eurosport.com


Règles et mode d’emploi


Chaque capitaine sélectionne, selon différents critères, douze joueurs pour former son équipe. La compétition se déroule en trois formats : Les foursomes, le fourball et les simples.

Les foursomes


Disputés le vendredi (4) et samedi après-midi (4), les foursomes opposent sous forme de doubles, deux joueurs européens à deux joueurs américains. Les golfeurs d’une même équipe de disposent que d’une balle qu’ils jouent alternativement. Au total, les foursomes mettent en jeu huit points.

Les fourball (4 balles)


Disputés le vendredi (4) et le samedi matin (4), les fourball mettent aux prises deux doublettes de chaque équipe. Chaque joueur joue sa propre balle. Le meilleur score réalisé sur chaque trou est pris en compte. Au total, huit points sont mis en jeu sur ce format de jeu.

Victor Dubuisson à l’ouvrage à Gleneagles – source : franceinfo.fr


Les simples


Disputés le dimanche, les simples sont disputés par tous les joueurs en match-play. Au total, douze simples sont joués le dimanche. Il y a donc autant de points mis en jeu lors de cette dernière journée.

Paul McGinley capitaine de l’équipe européenne vainqueur de la Ryder Cup 2014 à Gleneagles en Ecosse – source : Europe 1


Le décompte des points


Au total, 28 points sont donc mis en jeu. La première équipe atteignant 14 points et demi l’emporte. En cas d’égalité 14 partout, l’équipe tenante du titre conserve le trophée. Dans ce cas précis, l’Europe conserverait sa couronne pour la troisième année consécutive.

Les Organisateurs


Ryder Cup Europe pour le vieux continent et la PGA of America pour les Etats-Unis contrôlent l’ensemble des droits d’organisation sur leur territoire tous les 4 ans. Ryder Cup Europe est une joint-venture entre la British PGA et le PGA European Tour (créateur notamment de l’European Tour = circuit professionnel européen de 1ère division / et du Challenge Tour = circuit professionnel européen de deuxième division), partenaires égaux dans la structure.

L’ouverture vers l’Europe continentale


Depuis sa création, l’épreuve ne s’est déroulée qu’une seule fois en Europe Continentale (hors de Grande-Bretagne). C’était en 1997, sur le golf de Valderrama en Espagne. En fin d’année 2008, et alors que les deux prochaines éditions jouées en Europe avaient déjà été attribuées au Pays de Galles et à l’Ecosse en 2010 et en 2014, les représentants de Ryder Cup Europe ont annoncé leur intention de jouer l’édition 2018 au sein d’un pays d’Europe Continentale et ont dévoilé la procédure de candidature. Les pays aspirant à accueillir l’épreuve sur leur sol avaient jusqu’au 29 février 2009 pour se déclarer. L’Allemagne, la Suède, le Portugal, les Pays-Bas, Madrid et la France s’étaient alors portés officiellement candidats. Tous avaient remis depuis (avant le 30 avril 2010), à l’exception de la Suède qui s’est retirée, un dossier de candidature très attractif. La France dont le dossier est porté par la Fédération Française de Golf, avait choisi de le faire le 29 avril au Sénat. Plus d’an après, le 17 mai 2011, le verdict est tombé faisant de la France le pays hôte de la Ryder Cup 2018.

En 2016, la compétition aura lieu aux Etats-Unis, avant de rejoindre la France en 2018 – source : parcours-voyages.fr


Pour plus d’informations et comprendre mieux comment la Ryder Cup a été attribuée à la France, cliquez ici pour lire l’article précédent sur Club Espace 21 et pour toutes autres informations rejoignez le site de la Fédération.

La Fédération Française de Golf

Quelques données importantes...

Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012