Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, c’est au quotidien..., la “Lettre” est bimensuelle...
Accueil du site > PROPOS DE PRESSE > Juin 2015> Scandale de la NSA : l’ambassadrice américaine convoquée

Juin 2015

Scandale de la NSA : l’ambassadrice américaine convoquée

juin 2015


du 24/06/2015 par Le Point avec AFP

À l’issue d’un conseil de défense réuni mercredi matin, l’Élysée a indiqué que la France ne tolérerait "aucun agissement mettant en cause sa sécurité".

L’ambassadrice des États-Unis en France, Jane Hartley, va être convoquée mercredi après-midi par le chef de la diplomatie française Laurent Fabius, a-t-on appris mercredi à l’issue d’un conseil de défense réuni d’urgence par le président François Hollande après les révélations sur les écoutes américaines. La France ne tolérera « aucun agissement mettant en cause sa sécurité », a fait savoir l’Élysée mercredi, après la réunion. « Il s’agit de faits inacceptables qui ont déjà donné lieu à des mises au point entre les États-Unis et la France, notamment fin 2013 au moment des premières révélations et lors de la visite d’État du président de la République aux États-Unis en février 2014 », selon un communiqué de la présidence. « Des engagements avaient été pris par les autorités américaines. Ils doivent être rappelés et strictement respectés », a également affirmé la présidence, à l’issue du conseil de défense qui a duré une heure.

Celui-ci a réuni autour de François Hollande, le chef du gouvernement Manuel Valls, les ministres concernés et les principaux responsables des services de renseignements français. « La France, qui a encore renforcé son dispositif de contrôle et de protection, ne tolérera aucun agissement mettant en cause sa sécurité et la protection de ses intérêts », prévient l’Élysée, mettant en cause « le comportement de la NSA » révélé par la presse.

Ce conseil de défense avait été convoqué mardi soir dans l’urgence après la divulgation par Mediapart et Libération de documents de WikiLeaks sur des écoutes ayant notamment visé les présidents Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande de 2006 à 2012.

A suivre dans Le Point

Commentaire CE21 :

La France doit faire entendre sa voix !

Nous avons la confirmation au "grand jour" de ce qu’une majorité de responsables savait. Les Etats-Unis, "maîtres du monde", agissent comme bon leur semble. Cet espionnage industriel, économique et financier est désormais confirmé au plus haut niveau politique. De très nombreux pays font l’objet de cette surveillance sournoise.

Comment réagira la France ? Il est évident qu’une position ferme doit être affirmée par le pouvoir exécutif. Comment imaginer aujourd’hui qu’un accord de libre-échange (TTIP) avec les Etats-Unis ait un sens ? Les Etats-Unis ne respectent que les Etats "forts" !

Club Espace 21

Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012