Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, c’est au quotidien..., la “Lettre” est bimensuelle...
Accueil du site > PROPOS DE PRESSE > Avril 2015> Chrétiens persécutés : le pape dénonce un "silence complice"

Avril 2015

Chrétiens persécutés : le pape dénonce un "silence complice"

avril 2015


du 05/04/2015 par Le Point (AFP)

Le pape François et le Vatican ont haussé le ton, en célébrant Pâques, contre "le silence complice" et "l’indifférence" devant la "furie djihadiste".

Le pape François et le Vatican ont haussé le ton en célébrant Pâques contre "le silence complice" et "l’indifférence" devant la "furie djihadiste" qui frappe les chrétiens et vient encore de se déchaîner au Kenya (…)

Sous le choc de la tragédie du Kenya, la dénonciation de la violence djihadiste a pris le pas sur tous les autres thèmes comme la paix et la justice, évoqués comme chaque année à Pâques. Jorge Bergoglio a condamné dès vendredi matin la "brutalité insensée" du massacre des djihadistes shebabs contre les étudiants de Garissa dans l’est du Kenya, qui a fait 148 morts (…)

Avant d’exécuter froidement leurs victimes, les shebabs ont séparé les musulmans des non-musulmans en fonction de leurs habits, et gardé en otage les seconds. "Nous ne craignons pas la mort, cela va être de bonnes vacances de Pâques pour nous", ont ironisé les assaillants en swahili, d’après le témoignage d’un survivant.

"Aujourd’hui, nous voyons nos frères persécutés"

Au Vatican, on s’irrite du fait que la multiplication des persécutions de chrétiens - par des individus ou des groupes islamistes - de l’Irak au Kenya en passant par la Libye, le Pakistan ou le Nigeria, ne soit pas plus dénoncée, y compris par les autorités occidentales et musulmanes (…)

Auparavant, lors d’une célébration solennelle dans la basilique Saint-Pierre, "la furie djihadiste" avait été dénoncée et rappelés les 21 coptes égyptiens morts assassinés en février en Libye "en "murmurant le nom de Jésus" (…)

Le Saint-Siège plus incisif

Le Vatican - notamment par la bouche de l’énergique ministre du dialogue interreligieux, le cardinal français Jean-Louis Tauran - ne cesse de plaider pour que ses interlocuteurs musulmans comme l’université sunnite Al-Azhar du Caire prennent position, en se distançant des islamistes et de toute persécution anti-chrétienne (…)

En novembre dernier, le pape François a lui-même appelé "à une vaste mobilisation des consciences" de tous ceux "qui ont des responsabilités au niveau local et international". En décembre, il était plus précis encore en demandant à "tous les dirigeants musulmans du monde, politiques, religieux, universitaires" à "se prononcer clairement" contre la violence des djihadistes. Il prenait soin de parler des autres minorités religieuses persécutées comme les yézidis (…)

Récemment, le souverain pontife reprochait enfin à la communauté internationale de "vouloir cacher" les persécutions contre les chrétiens. Selon un éditorial du quotidien La Stampa, "l’islam doit bannir des mosquées ceux qui prêchent le terrorisme (…)

A suivre sur Le Point.fr

Commentaire CE21 :

Combien faudra-t-il encore de victimes, chrétiennes ou musulmanes, innocentes, massacrées pour assister à une forte mobilisation citoyenne ? Heureusement le pape François hausse le ton ! Quant à nos politiques, ils se tiennent à ce propos dans la "nuance du silence" ! Et l’UE toujours absente du sujet, laisse la France intervenir seule, sans la ménager sur ses déficits...

Avec Boko Haram au nord, le Nigéria est en grand danger. Le Kenya avec 80% de chrétiens est en guerre. Les shebabs ne lâcheront pas. La Somalie et les djihadistes au Yemen, en pleine dislocation, vont finir par réaliser un "trait d’union" très attendu dans le golfe d’Aden, route du pétrole et des biens venant d’Asie...

Club Espace 21

Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012