Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, c’est au quotidien..., la “Lettre” est bimensuelle...
Accueil du site > PROPOS DE PRESSE > Mars 2015> Pôle Emploi n’a pas rempli son contrat en 2014

Mars 2015

Pôle Emploi n’a pas rempli son contrat en 2014

mars 2015


du 28/03/2015 par Domitille Arrivet

La note diffusée par l’Unedic vendredi 27 mars confirme les difficultés que connaît Pôle Emploi, en temps de hausse du chômage en France, à tenir ses engagements.

Le constat est clair : en 2014, le service public de l’emploi aurait du traiter 95% de ses dossiers dans les délais auxquels il s’était engagé. Finalement, ce ne sont que 92,2% des demandes d’allocation qui auront été reçues dans les 15 jours impartis. En 2014 encore, l’organisme payeur avait prévu d’indemniser 93% des chômeurs dans le délai prévu. Dans la réalité, seulement 88,9% des demandeurs d’emploi auront été indemnisés comme prévu, c’est à dire à partir du 7 du mois suivant le premier jour indemnisable, une fois l’acceptation du dossier effectuée.

Toujours l’année dernière, la qualité du traitement des demandes d’allocations n’a atteint que 88,4% alors que le score prévu était de 92%. Selon l’Unedic, « Pôle Emploi explique une partie de la dégradation par une plus grande rigueur dans la mise en œuvre des opérations de contrôle ». « La situation est en deçà des objectifs fixés contractuellement avec Pôle Emploi », juge ainsi l’Unedic dans sa note.

Du côté des indus, la situation n’est guère plus satisfaisante. Certes, avec seulement 1,55 millions d’indus en 2014 leur nombre a baissé de 8,1%. Leur poids, rapporté aux dépenses d’indemnisation, s’est très légèrement rétracté à 2,59% contre 2,61% l’année précédente. Mais leur taux de recouvrement n’est que de 60,3% fin 2014 alors qu’une année plus tôt il atteignait 64,4%.

Conscient de ces résultats en deça des promesses, Jean Bassères, le directeur général de Pôle Emploi déclarait déjà en février : « L’évaluation du service public de l’emploi doit se faire sur le taux de retour à l’emploi et le niveau de satisfaction des demandeurs d’emploi. Or, entre juin 2013 et juin 2014, au regard du taux de retour à l’emploi, nous avons amélioré notre efficacité de 16% ». Selon les derniers indicateurs de Pôle Emploi, le taux de satisfaction des usagers s’établit actuellement à 57%, alors qu’il n’était que de 52% en 2012.

A suivre sur Le Figaro.fr

Commentaire CE21 :

Il est évidement que Pôle Emploi (fusion ANPE - Assedic) ne fournit plus. L’Unedic se retrouve dans une situation d’insatisfaction avec un nombre de cas de chômeurs (dossiers non examinés) croissant. Dans les propositions que nous avons présentées, c’est d’un Pôle Emploi-Activité dont nous parlons. Les réponses ne sont plus du même ordre de grandeur. C’est d’1 million d’emplois sous forme de contrats d’activité potentiels dont il s’agit...!

Club Espace 21

Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012