Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, c’est au quotidien..., la “Lettre” est bimensuelle...
Accueil du site > PROPOS DE PRESSE > Décembre 2014> Nouvelles révélations dans le cadre du scandale LuxLeaks

Décembre 2014

Nouvelles révélations dans le cadre du scandale LuxLeaks

décembre 2014


du 10/12/2014 par le Point, source AFP

Des documents publiés mardi impliquent 35 nouvelles sociétés dans le cadre du scandale LuxLeaks sur un système massif d’optimisation fiscale.

Plusieurs médias internationaux ont publié mardi soir de nouvelles révélations dans le cadre du scandale LuxLeaks sur un système massif d’optimisation fiscale permettant à des multinationales d’échapper à l’impôt au Luxembourg quand Jean-Claude Juncker était premier ministre de ce pays. Ces révélations, qui visent notamment Skipe et Walt Disney interviennent à la veille de la prestation de serment officielle de Jean-Claude Juncker, (aujourd’hui) président de la Commission européenne, et de l’ensemble du nouvel exécutif européen.

S’appuyant sur quelque 28 000 pages de documents obtenus par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), une quarantaine de journaux avait révélé début novembre qu’entre 2002 et 2010, quand Jean-Claude Juncker était Premier ministre, le Luxembourg avait passé des accords fiscaux avec 340 multinationales, dont Apple, Amazon, Ikea, Pepsi, Heinz, Verizon et AIG, afin de minimiser leurs impôts, privant les États européens de milliards d’euros de recettes fiscales…

Le journal Belge, Le Soir évoque des "outils hybrides (Bombardier), des déductions fiscales spectaculaires (95 % des revenus pour Skype, qui ne paye donc des impôts que sur les 5 % restants) ou des taux réels d’imposition extrêmement faibles (0,28 % pour Walt Disney Luxembourg)"…

A suivre sur Le Point

Commentaire CE21 :

Au point où nous en sommes dans l’UE et la zone euro, il serait nécessaire de réagir avec fermeté. Cela pourrait se comprendre à l’occasion de la nouvelle composition de la Commission et de la nomination de son nouveau président Jean-Claude Juncker, en porte-à-faux avec ses passe-droits, néanmoins fortement soutenu par la chancelière Angela Merkel à la tête d’un gouvernement de coalition, mais qui vient juste d’être réélue à la tête de la CDU à la quasi unanimité... La France est souveraine et se doit de le faire savoir au Conseil européen sans la moindre ambiguïté !

Club Espace 21

Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012