Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, c’est au quotidien..., la “Lettre” est bimensuelle...
Accueil du site > PROPOS DE PRESSE > Octobre 2014> Assurance-chômage : la sortie de Macron irrite jusqu’au PS

Octobre 2014

Assurance-chômage : la sortie de Macron irrite jusqu’au PS

octobre 2014


du 12/10 2014 par Mathilde Siraud

« L’idée d’une réforme de l’assurance-chômage, évoquée à demi-mots il y a quelques jours par Manuel Valls, avait déjà provoqué un tollé de protestation à gauche et parmi les syndicats. Ainsi qu’un recadrage de la part de François Hollande.

Cette fois c’est le ministre de l’Economie Emmanuel Macron qui relance le débat dans Le Journal du Dimanche. Dans une interview, il a estimé qu’il ne devait « pas y avoir de tabou, ni de posture ». « L’assurance-chômage est en déficit de 4 milliards d’euros ; quel responsable politique peut s’en satisfaire ? Il y a eu une réforme, elle est insuffisante. On ne pourra pas en rester là. C’est aux partenaires sociaux de faire avancer les choses », a déclaré l’ex-banquier. »

En savoir plus sur le Figaro

Commentaire CE21 :

Ces commentaires médiatiques ont un caractère essentiellement politique et ces allusions incitatrices laissent entendre que l’on peut réduire le déficit du chômage par des réformes structurelles du mécanisme de remboursement. Réduire le nombre de chômeurs en contrôlant les fraudes et les abus est une « chose ». Mais le problème n’est pas là. Au delà des abus et des fraudes, rappelons que ce ne sont pas les chômeurs et les « sans emploi » qui créent le « chômage ».

C’est par l’activité que l’on retrouve l’emploi. L’activité crée de la richesse qui génère de la croissance. C’est la croissance qui permet l’investissement et la pérennisation de l’emploi. Mais le plus important est de stimuler l’activité en permettant aux chômeurs et sans emploi qualifiés de retrouver un emploi en réduisant les charges des PE, TPE et ME innovantes qui ont des emplois à satisfaire mais qui ne sont pas en mesure aujourd’hui d’embaucher à cause d’un coût du travail jugé trop élevé.

JM

Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012