Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, c’est au quotidien..., la “Lettre” est bimensuelle...
Accueil du site > ÉDITORIAL> Une idée et un projet pour agir…

ÉDITORIAL

Une idée et un projet pour agir…

Par Michel RICHARD

septembre 2014


La France est isolée et en panne dans une Europe qui elle-même se cherche. L’environnement européen, lui non-plus, n’est pas au mieux et les comparatifs abusifs avec nos partenaires quels qu’ils soient sont excessifs. Le « trop » est l’ennemi du « mieux ».

La situation de l’emploi se dégrade inexorablement sans qu’aucun signe d’amélioration. Rien ne laisse croire que notre « Pays » peut commencer à repartir et puisse sortir de la spirale de l’échec dans laquelle l’ont entraîné toutes les politiques à courte vue des gouvernements successifs depuis de nombreuses années, fondées sur des raisonnements simplistes et des idéologiques dépassées.

Une proposition à examiner

La proposition majeure de l’ouvrage, l’EMPLOI… C’est tout de suite !, sorti en avril 2014 dans un contexte économique et politique déjà très difficile mais où l’on pouvait encore nourrir quelques espoirs de reprise économique et d’amélioration de la situation de l’emploi, trouve une résonance particulière dans cette fin d’été. Il est vrai que tous les indicateurs économiques sont au rouge.

Source : Hervé Pinel pour myeurope.info




L’auteur, Jacques Martineau, s’appuie sur une solide culture scientifique et de travaux sur des systèmes dynamiques complexes à variables multiples et sur plus d’une décennie d’analyse de la situation de l’emploi en France et en Europe. Il postule que c’est l’activité qui génère la croissance et non l’inverse. Que sans activité il n’y a pas de croissance et sans croissance pas de progrès. Il indique également que le progrès social ne va pas sans un droit d’accès à l’activité pour tous qu’il distingue d’un droit à l’emploi.

Mais comment parvenir à faire reprendre l’activité génératrice de croissance. L’auteur analyse le fonctionnement de la société française et les freins à l’activité qui s’oppose à la libération de l’énergie créatrice, à l’innovation, les pesanteurs qui immobilisent le tissu économique notamment au niveau des PME et PMI et toutes les dépenses passives qui absorbent des ressources importantes qui pourraient être mieux mobilisés dans le sens d’ activés créatrices et les idéologies qui mettent de la viscosité là où le fonctionnement économique et social devrait être fluide pour que l’énergie créatrice puisse s’exprimer. Cette analyse s’étend bien sûr à l’Europe : l’Union Européenne et l’Euro et les grands acteurs de la mondialisation qui imposent des cadres dans lesquels une vrai politique d’activité créatrice aura des difficultés pour s’épanouir.

Un changement de modèle

A partir de cette analyse et de données chiffrées incontestables, Jacques Martineau propose un changement de modèle et une nouvelle manière de concevoir le fonctionnement économique français basé sur un contrat d’activité tripartite employeur - assurances chômage - formation qui exclut le recours à une économie assistée. Il concerne TPE, PE et certaines ME. L’auteur propose également des pistes pour repenser le fonctionnement de l’Europe qui sans un minimum d’harmonisation fiscale et sociale, tirera les membres de l’Union vers un nivellement par le bas.

Source : Le Figaro.fr




La rentrée sur fond de perspectives économiques catastrophiques de désarroi du gouvernement et des responsables politiques et d’annonce d’un énième plan qui a pour objectif essentiel de réparer les dégâts des plans précédents rend impérieuse le changement des modes de pensées. Puisse ce livre, dans ce contexte très sombre, apporter de la lumière et du grain à moudre à tous ceux qui souhaitent changer notre modèle de fonctionnement économique vers plus d’initiatives et de créativité…

Michel Richard
Club Espace 21

Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012