Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, c’est au quotidien..., la “Lettre” est bimensuelle...
Accueil du site > ÉDITORIAL> A la recherche de l’efficience

ÉDITORIAL

A la recherche de l’efficience

mars 2012


Malgré des résultats financiers exceptionnels, de plus de 70 Md€ pour l’année 2011, nos grands groupes souffrent comme beaucoup d’entreprises d’un mal chronique, celui de l’inefficience. Certes, ces fortes multinationales ont des ressources, elles se défendent au plan international et nul ne peut contester leur efficacité. Mais derrière cette image se cache un immense gâchis. Pour les plus grandes d’entre elles, en termes de pourcentage de masse salariale, ce gâchis atteint en moyenne 38% de perte sèche en temps, auxquels s’ajoutent 14% dus à un choix inadapté des personnes, à l’existence de postes inutiles et à la lourdeur des structures et des procédures…

En tout état de cause, ces 52% de temps gâché ne tiennent pas compte de l’absentéisme naturel ou provoqué, facilement chiffrable, ni du sous-emploi des disparus de l’entreprise. Ce temps perdu ne préjuge pas de la qualité intrinsèque du personnel, de son efficience propre, devant la tâche qui lui est confiée. En fait on peut considérer qu’aujourd’hui l’efficience réelle d’un grand groupe privé n’excède pas les 35% pour les meilleurs d’entre eux, malgré une présence effective avec dépassement d’horaires, un travail de plus en plus stressant et une agitation de chaque instant, correspondant à un ensemble comptable au moins aux 100% de la masse salariale ! Pour leur part, les grands ensembles publics voisinent les 30%.

Gagner 4 à 5% en efficience de façon intelligente serait déjà un véritable exploit au bénéfice de l’entreprise et des salariés. Ces derniers sont aujourd’hui soumis à des conditions de travail de plus en plus difficiles et des contraintes psychologiques qui peuvent avoir de lourdes conséquences pathologiques. L’agressivité, les états dépressifs, l’angoisse, pouvant aller jusqu’au suicide font partie du décor. C’est pourquoi la durée du temps de présence au travail est loin d’être la clé du problème de ce mal chronique qui est l’inefficience et qui tend à gagner aussi progressivement nos moyennes entreprises…


Club Espace 21

Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012