Un espace de communication... Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, l’avis des lecteurs, c’est au quotidien..., la “Lettre” mensuelle...
Accueil du site > PROPOS DE PRESSE > Novembre 2019> Au Mali, les hélicoptères jouent “un rôle stratégique majeur”

Novembre 2019

Au Mali, les hélicoptères jouent “un rôle stratégique majeur”

novembre 2019


Du 27/11/2019 par Romain Herreros pour Huffington Post

DÉFENSE - Un drame effroyable. Dans la soirée du lundi 25 au mardi 26 novembre, 13 soldats français déployés au Mali dans le cadre de l’opération Barkhane sont morts après la collision de deux hélicoptères. Un accident survenu “lors d’une opération de combat contre des djihadistes”, a précisé l’Élysée.

Comme le soulignait un rapport du Sénat rendu public en juin 2018, la “composante hélicoptères” de l’outil militaire français joue “un rôle stratégique majeur” dans les opérations en cours. “L’utilisation des hélicoptères permet une grande mobilité et est indispensable pour l’exploitation, dans des délais très brefs, du renseignement”, notait le document rapporté par le sénateur LR Dominique de Legge, citant explicitement “l’opération Barkhane” comme exemple du déploiement de ces appareils.

“La composante ‘hélicoptères’ est employée par l’armée de terre dans le cadre de ce qu’elle appelle la ‘manœuvre au contact’, qui consiste à combiner l’engagement des trois composantes de la fonction ‘contact’ - combat débarqué (l’infanterie), combat embarqué (l’arme blindée cavalerie) et combat aéromobile (aviation légère de l’armée de terre) - afin d’atteindre l’effet recherché en bénéficiant de l’action des armes d’appui”, détaillait encore le rapport.

En d’autres termes : un outil polyvalent permettant la souplesse d’action que requiert le combat tactique, comme celui engagé dans le cadre de l’opération Barkhane. Le drame qui s’est produit lundi soir, impliquant un hélicoptère de combat Tigre et un hélicoptère de manœuvre et d’assaut Cougar, souligne cette approche multiple détaillée dans le rapport, et confirmée par le communiqué de l’état-major des armées (...)

Un Tigre et un Cougar

Les deux appareils entrés en collision, le Tigre et le Cougar, sont fabriqués par Airbus Helicopters (anciennement Europcopter). Le premier est un pur hélicoptère de combat. “D’une grande vélocité (250 km/h, soit plus de 4 km par minute), le Tigre dispose d’une autonomie pouvant varier de 2h30 à 4h00, en fonction de la configuration choisie (...)

Le second (Cougar) a été conçu pour être polyvalent. Il peut fonctionner en configuration combat ou en configuration “cargo”, pour transporter jusqu’à 21 combattants. “L’hélicoptère Cougar a une capacité d’emport de 9 tonnes avec une autonomie de 3h30 (...)

“Le Cougar rénové est également équipé d’une caméra thermique qui permet de voir de jour comme de nuit ainsi que de détecteurs de radars et de départ missiles (...)

Ces plans de modernisation répondaient en réalité à une nécessité éprouvée sur le terrain malien dans le cadre de l’opération Barkhane. Ils ont permis quelques avancées. Sur la bande sahélo-saharienne, le taux de disponibilité des hélicoptères est ainsi passé de 60% à 75%.

à suivre dans Huffington Post

Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012