Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, c’est au quotidien..., la “Lettre” est bimensuelle...
Accueil du site > PROPOS DE PRESSE > Août 2018> Un printemps médiocre pour l’industrie française

Août 2018

Un printemps médiocre pour l’industrie française

août 2018


Du 10/08/2018 par Cécile Crouzel pour le Figaro

La production industrielle française a augmenté de 0,6% au mois de juin selon l’Insee. Cependant ses performances restent médiocres par rapport à l’ensemble de la zone euro.

L’industrie française a relevé la tête en juin, avec une production en augmentation de 0,6% selon l’Insee. Néanmoins, son évolution à plus long terme est mitigée. Au deuxième trimestre, la production manufacturière affiche une progression de 0,1% seulement, en lien avec le ralentissement qui a touché l’ensemble de l’économie hexagonale. Et sur un an, la hausse est de 1,4%, une performance médiocre comparée à nos voisins : en zone euro, la production industrielle a ainsi crû de 2,4% sur un an en mai.

La situation française est à vrai dire contrastée entre les secteurs. La fabrication de matériel de transport, qui regroupe notamment les industries automobiles et aéronautiques, a le vent en poupe, avec une croissance annuelle de 5,4%. Dans les autres industries, la pharmacie et la chimie connaissent des progressions correctes.

L’agroalimentaire en difficulté

En revanche, l’agroalimentaire est en difficulté : sa production diminue de 0,3% sur un an. En juin en particulier, la contre-performance s’explique par une baisse de la « transformation et conservation de viande et préparation de produits à base de viande », selon l’Insee.

Grâce au CICE (crédit d’impôt compétitivité emploi) et aux baisses de cotisations sociales mises en place sous le quinquennat Hollande, le coût de la main-d’œuvre dans l’industrie est désormais plus faible en France (39,1 euros de l’heure) qu’en Allemagne (42 euros de l’heure). Néanmoins, cela ne suffit pas à résorber le déficit de compétitivité des produits hexagonaux qui est lié à des problèmes de gamme, de qualité, d’innovation. Au premier semestre, la balance commerciale française a été déficitaire de 33,5 milliards d’euros.

à suivre dans le Figaro

Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012