Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, c’est au quotidien..., la “Lettre” est bimensuelle...
Accueil du site > PROPOS DE PRESSE > Mai 2017> Désaccord sur le climat, fermeté de Macron, double discours… Que retenir de ce (...)

Mai 2017

Désaccord sur le climat, fermeté de Macron, double discours… Que retenir de ce G7 de Taormina ?

mai 2017


Du 28/05/17 pour 20 minutes

DIPLOMATIE - Après deux jours de négociations en Sicile, le G7 s’est achevé sans accord sur le climat samedi...

Un 43e rendez-vous du G7 particulièrement atypique… et peu productif. Les dirigeants des Etats-Unis, Grande-Bretagne, France, Allemagne, Japon, Canada et Italie se sont réunis vendredi et samedi dans le cadre magnifique de Taormina en Sicile pour parler terrorisme, climat, migrants… Mais à l’issue de ces discussions, rien de concret ou presque (...)

Pas d’accord sur le climat

Samedi, le sommet s’est terminé sur un échec. Pour la première fois de son histoire, l’unité du G7 s’est brisée sur la question cruciale du climat, face à un Donald Trump plus résolu que jamais à jouer sa partition. En dépit des pressions répétées des Européens (Allemagne, France, Italie, Grande-Bretagne et Union européenne), du Canada et du Japon, Donald Trump est resté de marbre (...)

Restera ou restera pas dans l’Accord de Paris ? Trump prend son temps. « Je prendrai ma décision finale sur l’accord de Paris la semaine prochaine ! », a-t-il tweeté samedi (...)

Deux versions distinctes

Faute de consensus à commenter, les observateurs ont observé avec attention l’ambiance de ce sommet. Pour Trump comme pour Macron, ce G7 était une première. Et Emmanuel Macron a choisi l’amabilité et l’optimisme : il a décrit Donald trump comme « pragmatique, ouvert » (...)

Autre son de cloche du côté de la chancelière allemande : « Toute la discussion sur le climat a été insatisfaisante » et « difficile », a critiqué Angela Merkel. Un double discours qui n’a pas manqué d’étonner (...)

Mais un consensus sur le terrorisme

Dès vendredi, les dirigeants du G7 ont facilement trouvé un terrain d’entente sur la lutte contre le terrorisme, après l’attentat meurtrier de Manchester.

Dans une déclaration commune, le G7 accentue la pression sur les grands groupes internet pour qu’ils luttent davantage contre les contenus radicaux, à la demande de la Grande-Bretagne. Le G7 a également exprimé son inquiétude face au retour des combattants étrangers, particulièrement après l’attentat de Manchester (...)

Une poignée de main très commentée

C’est un détail… largement commenté. Fermeté et virilité ne font visiblement pas peur au nouveau Président français. Alors qu’il rencontrait pour la première fois Donald Trump jeudi à Bruxelles, la veille du G7 (...) Une attitude qu’il devrait garder lundi pour sa rencontre avec Vladimir Poutine à Versailles…

La Russie, grande absente et sujet de débat

Elle en est bannie… mais reste omniprésente. La Russie, qui a été exclue du G8 depuis la crise ukrainienne, a beaucoup fait parler d’elle à Taormina. Le G7 s’est en effet dit prêt à prendre des sanctions supplémentaires contre Moscou, en raison de sa « responsabilité » dans le conflit ukrainien.

Autre point de tension : la Syrie. Les pays membres du G7 se sont déclarés « prêts à travailler » avec la Russie, alliée indéfectible du régime de Damas, pour trouver une solution politique au conflit syrien (...) Autant dire que les discussions entre Macron et Poutine lundi à Versailles seront scrutées avec attention...

A suivre dans 20 minutes

Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012