Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, c’est au quotidien..., la “Lettre” est bimensuelle...
Accueil du site > PROPOS DE PRESSE > Avril 2017> La dette recule en zone euro mais pas en France

Avril 2017

La dette recule en zone euro mais pas en France

avril 2017


Du 25/04/2017 par Fabrice Nodé-Langlois et William Plummer pour Le Figaro

INFOGRAPHIES - La dette et les déficits publics se sont réduits dans la zone euro et l’Union européenne entre 2015 et 2016. En France, le déficit a bien diminué mais l’endettement a continué de gonfler, à 96% du PIB.

Le poids de la dette publique s’est allégé entre 2015 et 2016, dans la zone euro des 19 et l’Union européenne des 28. Selon les chiffres publiés par Eurostat lundi, dans la zone euro, le ratio chez les Dix-Neuf a baissé, de 90,3% à 89,3%. Quant au déficit public, il a également rétréci dans la zone euro, de 2,1% du PIB à 1,5%.

S’agissant de la dette publique, collectivement, la zone euro a fait des progrès. La moyenne, 89,3%, reste bien au-dessus du seuil de 60% fixé par les critères de Maastricht comme indicateur de bonne gestion des deniers publics. La zone euro a su contenir son endettement puisqu’il s’est maintenu depuis 2012, et a même très légèrement diminué puisqu’il pesait alors 89,5%. Durant cette période, correspondant au quinquennat Hollande, la dette de la France s’est creusée, passant de 89,5% à 96% du PIB.

Dans la zone euro, le cancre en matière de dette reste la Grèce, avec un ratio de 179% selon le dernier pointage d’Eurostat, suivie par l’Italie (132,6%) et le Portugal (130%). Ces deux derniers pays, pas plus que la France, ne sont parvenus à inverser la courbe de leur dette, entre 2015 et 2016.

S’agissant des déficits, la France a certes réduit le sien avec constance depuis 2013, mais avec 3,4% du PIB en 2016, elle se situe au-dessus du seuil de 3% des règles européennes, et bien au-delà de la moyenne de la zone euro, de 1,5%. L’Espagne est l’État membre de l’eurozone qui affiche le pire déficit, avec 4,5% du PIB. La Grèce , sous la férule de ses créanciers, a redressé ses finances publiques et son budget 2016 a été excédentaire, à hauteur de 0,7% du PIB. Sur les dix-Neuf pays à partager la monnaie commune, pas moins de huit , dont l’Allemagne, ont dégagé en 2016 un excédent public.

A suivre dans Le Figaro

Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012