Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, c’est au quotidien..., la “Lettre” est bimensuelle...
Accueil du site > PROPOS DE PRESSE > Février 2017> Le big data, révolution silencieuse dans l’agriculture française

Février 2017

Le big data, révolution silencieuse dans l’agriculture française

février 2017


Du 25/02/2017 par Boris Manenti pour "L’Obs"

On ne s’en doute pas, mais l’agriculteur français est l’un des professionnels les plus connectés et technophiles. "L’Obs" fait le point sur des pratiques qui changent le visage d’un secteur.

Odeur de ferme et produits du terroir sont-ils sur le point d’être supplantés par des objets connectés et des appli iPhone ? Le Salon de l’agriculture, qui a ouvert ses portes à Paris ce samedi 25 février, se voit placé sous le signe de la technologie.

L’agriculture vit, elle aussi, sa révolution numérique. L’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (Irstea) en fait la démonstration avec l’installation sur le salon d’une ferme totalement connectée, illustrant les possibilités offertes par le big data, c’est-à-dire l’analyse de milliers données issues des champs, pour le monde agricole.

Grégoire de la Roussière, agriculteur dans le Languedoc-Roussillon, en témoigne (...)

Les agriculteurs n’ont pas attendus Google

Grégoire de la Roussière est loin d’être un cas isolé. Si l’agriculture conserve une image "traditionnelle", elle est devenue l’un des secteurs les plus digitalisés de France. 70% des agriculteurs utilisent désormais des applications dans un cadre professionnel, et près de la moitié des tracteurs sont désormais équipés de GPS perfectionnés qui vont jusqu’à piloter automatiquement la machine. C’est le cas de celui de Thierry Bailliet, agriculteur du Pas-de-Calais, qui cultive betteraves, carottes, pommes de terre et blé (...)

Les agriculteurs n’ont pas attendu les Google Car et autres voitures autonomes pour s’emparer des dernières technologies de guidage. Surtout qu’elles se couplent avec des outils plus "classiques", à l’image des bineuses désormais guidées par caméra pour arracher les mauvaises herbes sans toucher aux cultures.

"Aussi étonnant que cela puisse paraître, depuis 2012, l’agriculture est une profession qui s’est très fortement digitalisée", souligne Florian Breton, cofondateur et coprésident de La Ferme Digitale, label visant à promouvoir "la ferme de demain" (...)

"Des outils d’aide à la décision"

C’est le but par exemple de Weenat, start-up fondée par Jérôme Le Roy, qui propose des capteurs agronomiques connectés analysant précisément les sols. "Ce sont des outils d’aide à la décision", souligne le dirigeant. "Ils vont détecter les taux d’humidité, les conditions, la fertilité, etc. Cela va permettre d’adapter son irrigation, mais surtout de limiter son utilisation d’intrants." (...)

Autre outil d’aide à la décision : Weather Mesures. Reposant sur les solutions big data d’Agaetis (filiale du groupe Novencia), l’entreprise clermontoise propose une météorologie de précision, afin d’adapter au mieux l’irrigation et d’anticiper aussi bien le développement des plantes que des éventuelles maladies (pour beaucoup liées à l’humidité) (...)

L’aide du big data jusqu’à la vente des récoltes

Si l’"ag-tech" explose en France, elle espère surtout redresser une agriculture française fragilisée depuis le milieu des années 2000. "On est à une période charnière : il faut qu’on s’adapte si on ne veut pas disparaître", confirme Eric Dugers, agriculteur dans le Gers, qui cultive du maïs, du blé, du colza, de l’orge, du tournesol et du colza (...)

La digitalisation de l’agriculture va d’ailleurs jusqu’à la commercialisation des récoltes, avec des solutions comme Piloter sa ferme. Sur des marchés devenus mondiaux, la société propose d’accompagner l’agriculteur dans la gestion économique, en particulier la vente des moissons, grâce aux technologies de big data d’Agates (...)

Le Salon de l’agriculture apparaît toutefois comme un bon moyen de promouvoir tous ces défis.

A suivre dans L’Obs

Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012