Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, c’est au quotidien..., la “Lettre” est bimensuelle...
Accueil du site > PROPOS DE PRESSE > Janvier 2017> Trump investi 45ème président des Etats-Unis

Janvier 2017

Trump investi 45ème président des Etats-Unis

janvier 2017


Du 20/01/2017 par Lucie Robequain et Elsa Conesa pour les ECHOS.fr

«  A partir de maintenant, la priorité sera l’Amérique d’abord  », a lancé le nouveau président.

L’Amérique vient d’entrer dans une nouvelle ère. Donald Trump a été investi 45ème président des Etats-Unis ce vendredi matin à Washington, au terme d’une cérémonie à nulle autre pareil. Le milliardaire a fait son apparition le pouce levé , en signe de victoire, avec son éternelle cravate rouge. Il a prononcé un discours musclé, à quelques dizaines de mètres seulement d’Hillary Clinton - venue comme épouse de Bill Clinton et non comme adversaire de campagne. Ses opposants y verront certainement un symbole : la pluie a commencé à battre au moment même où il prenait la parole : « Nous allons reconstruire notre pays ! Il y a aura des challenges, des difficultés, mais nous ferons le boulot. Nous sommes reconnaissants à l’égard de Barack et Michele Obama, qui nous ont aidés avec beaucoup de grâce pendant la transition. ils ont été magnifiques ».

Le président a été beaucoup moins bienveillant à l’égard du monde politique de Washington, rassemblé autour de lui pour son investiture : « Nous transmettons le pouvoir de Washington à vous, le peuple ! Les hommes politiques ont toujours prospéré mais les familles américaines n’avaient pas grand chose à célébrer jusqu’alors. Ca va changer ! ». Le président a prononcé un discours de rassemblement, estimant avoir prêté serment sur la bible « au nom de tous les Américains ». « Que l’on soit noir, marron ou blanc, on a tous le même sang patriote dans les veines », a-t-il lancé. « Plus aucun d’entre vous ne sera jamais plus ignoré ». Ses fans ont été particulièrement transportés par ses propos protectionnistes : « A partir de maintenant, la priorité sera l’Amérique d’abord ». « Toutes les décisions sur le commerce, les impôts, les relations internationales seront conçues pour profiter aux travailleurs américains. Nous devons protéger nos frontières des ravages de l’étranger ».

Le « Mall » à moitié vide

Des centaines de milliers de fans ont fait le déplacement de toute l’Amérique pour célébrer le nouveau président, scandant « USA ! USA ! ». Ils étaient toutefois bien moins nombreux que pour l’investiture de Barack Obama il y a quatre ans. D’ordinaire plein pour cette cérémonie, le « Mall » qui sépare le Capitole du Lincoln Memorial est resté à moitié vide. De nombreuses zones prévues pour les participants sont restées totalement désertes.

Les réactions internationales ne se sont pas faites attendre. Dès vendredi matin, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a dit s’attendre à ce que l’alliance avec les Etats-Unis soit « plus forte que jamais ».« Félicitations à mon ami, le président Trump. Je me réjouis à l’idée de travailler étroitement avec vous afin de rendre l’alliance Israël-Etats-Unis plus forte que jamais », a-t-il affirmé sur son compte Twitter. En reconnaissant Jérusalem comme la capitale d’Israël, M. Trump compte effectivement rompre avec la politique historique des Etats-Unis qui est aussi celle de la très grande majorité de la communauté internationale et selon laquelle le statut de cette ville doit se régler par la négociation.

à suivre dans Les ECHOS.fr

Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012