Avec " Actualité et Propos de presse" , l’information, c’est au quotidien..., la “Lettre” est bimensuelle...
Accueil du site > PROPOS DE PRESSE > Novembre 2016> Emmanuel Macron : "Je suis candidat à l’élection présidentielle" - (...)

Novembre 2016

Emmanuel Macron : "Je suis candidat à l’élection présidentielle" - Présidentielle-2017

novembre 2016


Du 16/11/2016 par La Dépêche du Midi

L’ancien ministre de l’Economie s’est exprimé ce mercredi à 10 h 30 au cours d’une visite dans un centre d’apprentissage de Bobigny, dans la Seine-Saint-Denis. En annonçant sa candidature à l’élection présidentielle en 2017, Emmanuel Macron a également confirmé implicitement qu’il ne participera pas à la primaire de la gauche.

Dans la foulée de sa déclaration de candidature, Emmanuel Macron accordera une interview exclusive aux journaux de la presse quotidienne régionale.

Emmanuel Macron : "Je suis prêt"

"C’est une étape importante que nous allons franchir et que nous préparons depuis plusieurs mois. Je suis convaincu que c’est en affrontant la réalité du monde que nous pourrons retrouver de l’espérance (...) Je suis convaincu que notre pays à la force d’avancer. La France aujourd’hui est sortie du chemin du progrès, le doute s’est installé. Depuis 40 ans nous n’avons pas résolu le problème du chômage de masse. Aujourd’hui la France est bloquée par les corporatismes de tous ordres et n’est plus à la hauteur de ses promesses.

Cette grande transformation que nous vivons nous ne pouvons y répondre avec les mêmes hommes et les mêmes idées (...) Face à ces défis, notre système politique est bloqué. Les appareils politiques, les logiques politiciennes paralysent notre volonté d’aller de l’avant. J’ai vu de l’intérieur la vacuité de notre système politique. J’ai pu mesurer ce qu’il en côute de refuser les régles claniques de notre système politique. Ce système, je le refuse.

La solution est en nous. Je crois à une révolution démocratique que nous avons préparée depuis des mois, et c’est pourquoi je veux porter l’optimisme de la volonté. La seule force dont nous devons nous réclamer c’est la force des Français (...) Pour mener ce combat, la responsabilité du Président de la république est immense. Je sais cela et j’y suis prêt, c’est pourquoi je suis candidat à la présidence de la République. Notre pays se redressera par sa jeunesse. Je veux une France qui croit en sa chance, une France entreprenante, où chacun peut vivre de son travail, qui considère les plus faibles. L’enjeu n’est pas pour moi de rassembler la gauche, de rassembler la droite, l’enjeu est de rassembler les Français. Cette révolution démocratique, je ne pourrais la mener qu’avec vous. J’en appelle à tous ceux qui croient en la réconciliation de la liberté et du progrès"...

à suivre dans La Dépêche du Midi

Commentaire de CE21 :

Gauche et droite s’avèrent médiatiquement déstabilisées !

Si la déclaration de cette candidature n’est pas une surprise, elle déclenche des réactions tous azimuts. Droite et gauche éprouvent le besoin immédiat de réagir. Les critiques vont « bon train ».

Les candidats de la primaire de la droite et du centre à quelques jours du premier tour se sont déchaînés. Le FN s’est fait aussi entendre. Quant aux principaux représentants de la gauche officielle ou périphérique, candidats déclarés ou non, ils marquent le coup en confirmant leur mécontentement.

Club Espace 21

Retour
Contact / Plan du site / Mentions légales    © P.RO COM - 2012